Des fenêtres qui durent longtemps



Les différentes sortes de fenêtres



L'une des priorités lors de l'achat de fenêtres pour sa demeure reste la fermeture et l'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne servent qu'à faire rentrer la lumière.

Devis baie coulissante

Parmi les plus couramment répandues, se trouvent la fenêtre classique à un ou deux battants, la fenêtre à soufflets, entrebâillée dans sa partie haute, et bien sûr la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement. Certaines fenêtres mêlent les types d’ouverture : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, qui marie soufflet et battant.

Parmi les modèles moins courants, on trouve la fenêtre à guillotine, où une partie glisse sur l'autre verticalement. Esthétisme et prix sont les principaux critères lors de la sélection du matériau des fenêtres.

Il est évidemment important qu'elles s'harmonisent avec la demeure. Une fenêtre en polymère thermoplastique s’installe aisément, s'entretient facilement et s'avère la moins onéreuse, même s’il ne faut pas se précipiter sur les prix les plus bas.

La fenêtre en bois est à la fois isolante, esthétique et durable. Elle peut aussi de nos jours convenir aux grands espaces.

La fenêtre en alu convient parfaitement aux constructions contemporaines. Très endurante, elle se décline aussi dans de nombreux coloris.

Vous pouvez encore vous tourner vers une ouverture composée de bois à l'intérieur et aluminium à l'extérieur.

Pose des fenêtres : préférez les pros



Les personnes particulièrement adroites peuvent mettre en place les fenêtres.

Toutefois, il est préférable de s'adresser à un spécialiste. Grâce à celui-ci, vous êtes sûr d'obtenir une installation parfaitement réalisée en un temps record.

Par ailleurs, vous profiterez alors d’un taux de TVA réduit sur l'équipement et sur les travaux. Pour finir, des assurances couvrent les éventuels dommages.

Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres sont une priorité pour l’isolation de l'habitation. Effectivement, des fenêtres mal isolées sont susceptibles de causer entre 10 et 25% de pertes de chaleur.

Au-delà du confort thermique, il s'avère utile de prendre en considération le confort acoustique. Pour cette raison, le simple vitrage a tendance à disparaître.

Beaucoup préfèrent de nos jours le double vitrage. Pour les habitations HQE, il convient de poser un triple vitrage.

Si vos fenêtres sont dotées d'un simple vitrage et que vous voulez renforcer l’isolation, il y a la solution du survitrage sur une fenêtre en bois. Le coût des fenêtres est fonction de leur matière, de la taille, de leur forme, du type d'ouverture, etc.

Pour vous donner un ordre d'idée, une fenêtre à la française fabriquée bois vaut en moyenne 500€ ; le prix le plus bas d'une fenêtre plastique se monte à 120 euros, d'une fenêtre alu 350€. Au prix de la fenêtre, s’ajoutent souvent les pièces comme les crémones.

L’installation de fenêtres solides vous permettra des économies sur votre facture de chauffage. Vous pouvez de ce fait vous faire aider par un crédit d'impôt.

Les fenêtres sont de quatre figures géométriques : rectangulaire, en oeil de boeuf, en triangle ou cintrée. De nombreuses tailles standards sont vendues.

Dans le cas où une taille standard ne convient pas au cadre pour quelques millimètres, il est envisageable de réaliser des ajustements. Cependant, on doit parfois commander du sur mesure.

Bien sûr le coût est plus élevé et la pose par un menuisier certifié s’impose. Votre tranquillité est l'un facteurs auxquels penser au moment du choix d'une fenêtre , d'autant plus jusqu'au premier étage, avec un objectif : faire rebrousser chemin aux potentiels voleurs.

Les huisseries ainsi que des verres et volets robustes sont essentiels. Vous trouverez entre autres des vitrages anti-effraction.

Vous pouvez également mettre en place une grille à vos fenêtres facilement accessibles.